Hygiène et entretien

 

Les petits soins réguliers à apporter à votre compagnon sont autant de moments privilégiés avec lui et doivent être l’occasion d’un échange convivial entre vous deux.

Des gestes utiles à connaître pour la bonne hygiène de votre chien :

Hygiène du pelage,de la peau, des oreilles et des yeux :

  • Il est indispensable de brosser le pelage afin d’éliminer les poussières et les poils morts.

La fréquence de brossage est variable selon le type de poils (poils longs : tous les jours, poils courts une fois par mois environ).

Le mieux est de commencer à brosser votre chien dès son plus jeune âge pour l’habituer à être manipulé et ainsi se laisser faire par la suite. 

  • La peau a aussi besoin d’être entretenue. Un shampooing d’entretien est conseillé à une fréquence variable selon la race et le mode de vie de votre animal.

Utilisez un shampooing spécifique : les shampooings humains sont trop acides et peuvent nuire à la peau de votre chien ; l’épiderme des animaux est plus fin que celui de l’homme.

Lors de troubles cutanés, un shampooing traitant à réaliser 2 à 3 fois par semaine peut vous être prescrit.

  • Si les oreilles sont propres et sans odeur, n’y touchez pas, tout en continuant à les surveiller régulièrement.

Certains chiens ont trop de poils dans les oreilles, une épilation en douceur est parfois nécessaire. D’autres peuvent présenter un excès de cérumen. Le mode de vie de votre compagnon peut entraîner la  présence de débris dans les oreilles (attention aux épillets au printemps et en été!).

Dans ces différents cas, un nettoyage avec une solution adaptée peut s’avérer nécessaire, ponctuellement ou à une fréquence hebdomadaire.

Si votre chien se secoue les oreilles ou si vous constatez des écoulements malodorants, consultez votre vétérinaire.

  • Votre chien peut parfois avoir des petites croûtes ou des traces rougeâtres au coin des yeux ainsi qu’un léger larmoiement. Des solutions adaptées existent pour nettoyer ses yeux.

Si les symptômes persistent ou si l’oeil est rouge, consultez votre vétérinaire. Ne mettez pas de collyres sans diagnostic précis!

 

Hygiène bucco-dentaire :

Les dents de lait tombent vers l’âge 4 mois et les dents définitives poussent jusqu’à environ7 mois.

Pour diminuer la formation de tartre, on peut nettoyer les dents avec un dentifrice. Il est important d’habituer le chiot à cette manipulation dès son plus jeune âge. Des lamelles à mâcher ou des solutions à diluer dans l’eau de boisson peuvent également être utilisées à profit.

Chez le chien adulte, un détartrage régulier est recommandé notamment pour certaines races.

 

La coupe de griffes :

Certains chiens usent leurs griffes en marchant à l’extérieur. Pour d’autres, il sera peut-être nécessaire de les couper afin qu’elles ne se recourbent pas et blessent les coussinets. Pensez toujours à surveiller les ergots qui, eux, n’étant pas en contact avec le sol ne s’usent pas !

 

Pour tous ces petits soins, n’hésitez pas à demander conseil à notre équipe vétérinaire.