Author Archives: Dr VETO

Information sanitaire

Category : Actualités

Les investigations en cours et les premières mesures prises :

En raison d’un changement de comportement brutal, des symptômes nerveux et d’une dégradation de l’état de santé de l’animal, le chien a été euthanasié. 

L’enquête réalisée par la DDPP et l’ARS vise à rechercher toutes personnes ou d’ autres carnivores qui ont pu être en contact avec l’animal atteint de rage.

Dans l’attente des résultats de cette investigation, un arrêté préfectoral portant déclaration d’un cas de rage pris vendredi 14 février 2020, restreint sur la commune de Saint Martin de Ré les mouvements des chats et chiens qui doivent être tenus en laisse ou en caisse.

De plus, les autorités municipales seront amenées à renforcer les mesures vis-à-vis des animaux trouvés errants.

Recommandations importantes :

  • Les propriétaires de chiens, chats, furets résidant à Saint Martin de Ré doivent tenir leur animal en laisse ou en cage. Ils ne doivent pas les laisser sortir librement sous peine d’être ramassés et mis systématiquement en fourrière et sous surveillance.
  • Tout carnivore ayant mordu ou griffé une personne doit être présenté à un vétérinaire par son propriétaire dans les 24h suivant la blessure. L’animal fait obligatoirement l’objet d’une surveillance sanitaire par un vétérinaire pendant 15 jours.
  • Il ne faut pas manipuler les animaux sauvages ou errants surtout lorsqu’ils sont trouvés malades ou blessés.
  • Il faut acheter tout animal de compagnie selon les circuits légaux afin d’éviter la réintroduction de la rage en France et limiter les risques pour soi-même et les autres.

En cas de morsure :

  • Il faut impérativement nettoyer la plaie avec de l’eau et du savon, rincer abondamment et appliquer une solution antiseptique.
  • Il est indispensable de consulter rapidement un médecin, qui pourra selon le contexte orienter la personne mordue vers un centre antirabique et vérifier le statut à jour de la vaccination antitétanique.

 

Plus d’informations sur la rage sur les sites :

  • Ministère chargé de la santé :

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/rage

  • Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation :

https://agriculture.gouv.fr/rage-informations-grand-public-et-voyageurs


Brexit

Category : Actualités

 

Le royaume-Uni sort de l’UE le 1er février 2020. Ce Brexit aura des conséquences pour les transports d’animaux de compagnie mais sans doute différées.

Quelles démarches pour voyager avec son animal de compagnie ?

Une période de transition allant jusqu’au 31 décembre 2020 permettra de négocier de nouveaux accords.

Pendant cette période, toutes les lois actuelles pour les animaux de compagnie voyageant entre l’UE et le Royaume-Uni resteront en vigueur.

Chien, chat ou furet :

Tout chien, chat ou furet voyageant vers le Royaume Uni depuis l’Union Européenne, avec son propriétaire ou à titre commercial doit correspondre aux critères suivants :

  • Être âgé de plus de 15 semaines
  • Identification (identification électronique, ou tatouage clairement lisible fait avant le 03/07/2011)
  • Vaccination antirabique à jour (postérieure à l’identification, valable 21 jours après la primoinjection)
  • Vermifugation contre les ténias (praziquantel) pour les chiens uniquement, administrée par un vétérinaire (rubrique VII du Passeport), minimum 24h et maximum 120h avant l’arrivée prévue au Royaume Uni (1 à 5 jours de battement).
  • Acheminement par un moyen de transport autorisé (pas par avion ou bateau privé), et par des points d’entrée autorisés.
  • La validation de la bonne santé sur le passeport n’est plus obligatoire depuis 2016. Les compagnies d’aviation et les compagnies maritimes peuvent la demander.
  • Détention interdite de Pitbull, Tosa, Dogue Argentin ou Fila Brasileiro. Les chiens qui leur ressemblent sont aussi interdits, quelle que soit leur race.

Pour plus d’informations : http://www.anivetvoyage.com


Bien-être animal

Category : Actualités

L’amélioration du bien être animal et la lutte contre la maltraitance
animale sont des priorités du Gouvernement. L’animal – d’élevage ou
de compagnie – est un être sensible. Le ministre de l’Agriculture a annoncé de nouvelles mesures pour la protection et l’amélioration du bien-être animal.

Le présent plan gouvernemental vient compléter et renforcer les mesures déjà en vigueur :

  • Aller vers la fin des pratiques douloureuses en élevage :
    • Interdire la castration à vif des porcelets (fin 2021)
    • Interdire le broyage des poussins (fin 2021)
  • Renforcer la sensibilisation et la formation au bien-être animal
  • Améliorer la qualité de vie des animaux d’élevage
  • Améliorer les conditions de transport des animaux
  • Améliorer l’information des consommateurs
  • Responsabiliser les propriétaires d’animaux de compagnie
    • Prévenir les achats impulsifs : 1er semestre 2020
      • dans les véhicules : interdiction de vente 
      • dans les foires / expositions : présence d’un vétérinaire et règlement sanitaire obligatoire 
    • Lutter contre l’abandon d’animaux de compagnie :
      Le non respect de l’identification obligatoire des chats deviendra passible d’une contravention de 4ème classe  135 € (1er semestre 2020).
      Pour rappel, l’identification des chats est obligatoire en France depuis 2012. Pourtant, seuls 47% des chats le sont.
    • Une mission de 6 mois est confiée à un député pour proposer d’autres mesures de lutte contre l’abandon d’animaux de compagnie et pour assurer leur bientraitance.

 

Pensez à faire identifier votre chat !

Vente en ligne

Category : Actualités

Suite aux conseils de votre vétérinaire, la boutique en ligne vous permet de commander d’un clic les produits adaptés à votre compagnon au meilleur prix :

  • alimentation premium
  • alimentation diététique
  • produits d’hygiène et d’entretien
  • accessoires…

Commande 24h/24 et 7j/7.

Livraison gratuite sous 48 à 72h dans votre clinique vétérinaire.

 

ATTENTION :

  • l’accès à la boutique en ligne n’est autorisé qu’aux clients de la Clinique Vétérinaire Messine et suite à une consultation.
  • en effet, selon le code de déontologie vétérinaire, toute vente de produits alimentaires à un propriétaire d’animal doit être consécutive à une consultation.
  • de ce fait, nous nous verrons dans l’obligation de refuser toute commande passée par une personne qui n’a jamais consulté dans notre clinique.

Les aliments toxiques

Category : Actualités

Bon nombre d’aliments bons pour nous ne le sont pas pour nos animaux domestiques et leur ingestion peut entraîner des intoxications plus ou moins graves.

Les aliments toxiques les plus souvent incriminés sont :

  • le chocolat
  • l’oignon, l’ail, le poireau, l’avocat
  • les pommes de terres crues
  • le raisin
  • le xylitol
  • le sel

Le chocolat :

L’ingestion de chocolat est une urgence vraie et peut provoquer des troubles cardiaques et respiratoires graves. La toxicité du chocolat est due à la théobromine qu’il contient : plus le chocolat est riche en cacao, plus la concentration en théobromine est forte. Le chocolat blanc n’en contient que peu.

La dose toxique de chocolat noir est de :

  • 70 à 150 g pour un chat de 5 kg
  • 150 à 300 g pour un chien de 10 kg

L’oignon, l’ail, le poireau

Ces plantes de la même famille sont responsables d’intoxication chez le chien et le chat. Cru ou cuit, l’oignon est toxique . L’Akita Inu y est très sensible.

Les premiers signes peuvent n’apparaître que plusieurs jours après l’ingestion (abattement, vomissements, diarrhées, voire insuffisance rénale aiguë).

La dose toxique est de : 5 à 10 g / kg soit 1 oignon pour un chien de 10 kg.

Le chat est plus sensible et s’intoxique avec une dose inférieure.

L’avocat et l’avocatier

L’intoxication peut se faire suite à l’ingestion de la chair du fruit ou par le mâchonnement du noyau mais aussi par l’ingestion des feuilles de la plante.

Les troubles se manifestent dans les 1 à 24 heures : signes digestifs et cardio-respiratoires.

Les pommes de terre

La pomme de terre cuite ne présente aucun danger pour le chien.

L’intoxication aiguë se produit quand le chien ingère des pommes de terre crues surtout si elles ont germé ou verdi.

Les signes cliniques surviennent dans les 2 à 3 heures et sont dominés par des troubles digestifs avec des complications nerveuses possibles.

Le raisin

Le raisin est toxique pour le chien qu’il soit frais ou sec. La toxicité est digestive et rénale.

Une grappe de raisin frais peut être mortelle pour un chien de 10 kg !

Le pronostic est réservé et devient sombre si une insuffisance rénale se développe.

Le xylitol

Est un édulcorant (E967) contenu dans le chewing-gum sans sucre, les bonbons, le chocolat…

C’est un produit très toxique pour le chien mais pas chez le chat.

La dose toxique est de 0,1 g / kg.

L’ingestion de xylitol provoque un pic d’insuline responsable d’une hypoglycémie rapide (faiblesse et vertiges).

Le sel

L’intoxication par le sel chez le chien peut être due à l’ingestion de sel de cuisine ou d’aliments salés, de sel régénérant, de sel de déneigement ou d’eau de mer.

Elle provoque un oedème du cerveau et de graves troubles nerveux et peut être mortelle.

La dose toxique est de 4 g / kg.

L’administration rapide d’une grosse quantité d’eau après ingestion de sel est dangereuse ! Donnez de l’eau en petites quantités plusieurs fois.

 

Conduite à tenir en cas de suspicion d’intoxication alimentaire :

  • Notez l’heure supposée de l’ingestion
  • Estimez la quantité ingérée et prenez un échantillon de l’aliment en cause
  • Consultez rapidement votre vétérinaire ou un service d’urgences
  • Ne faites pas vomir votre animal sans avis du vétérinaire, ce geste peut être potentiellement dangereux !

 


Les antiparasitaires

Category : Conseils

Utiliser un antiparasitaire pour chien peut tuer votre chat !

Chiens et chats doivent être protégés efficacement contre les parasites externes (puces et tiques).

Mais attention ! Certains antiparasitaires utilisés chez le chien peuvent contenir une substance toxique (la perméthrine) pour les chats.

N’utilisez des produits pour un chat que sur conseil de votre vétérinaire.

La perméthrine est présente également dans de nombreux produits insecticides (contre les fourmis, moustiques, mouches…)

En cas de cohabitation entre chiens et chats, il est recommandé de tenir les chiens à l’écart des chats jusqu’à ce que le site d’application du traitement antiparasitaire sur le chien soit sec.

Il faut aussi vous assurer que les chats ne puissent pas lécher l’endroit où vous avez appliqué le produit sur votre chien.

Ces médicaments peuvent entraîner des troubles neurologiques (tremblements, convulsions, hyper salivation, pertes d’équilibre…) et la mort de votre chat.

Ne faites jamais d’automédication !

Alors prudence et lisez bien les étiquettes : un logo met souvent en évidence la contre-indication absolue du produit pour les chats.

En cas d’exposition accidentelle, et même si les effets indésirables ne sont pas encore survenus, il faut laver le chat avec de l’eau et du savon ou du produit vaisselle et consulter rapidement votre vétérinaire.

 

N’hésitez pas à nous demander conseil quant au traitement antiparasitaire de vos compagnons.


La tortue de jardin

Category : Conseils

Espèce menacée et strictement protégée, la tortue d’Hermann est la seule tortue terrestre de métropole et survit encore en Provence et en Corse.

Depuis 1979, il est strictement interdit de détenir, transporter, vendre ou acheter une tortue prélevée dans la nature.

Adopter une tortue née en captivité requiert une autorisation préfectorale. Lors de la vente, l’éleveur doit vous fournir un bon de cession, une facture et la carte d’identité de l’animal identifié par puce électronique.

La tortue est végétarienne et les mauvaises herbes de votre jardin constituent sa meilleure source d’alimentation. Ne nourrissez pas votre tortue exclusivement de laitue : vous l’exposez à de graves carences alimentaires notamment en calcium !

Pour son bien-être, disposer d’un jardin est primordial : elle peut  vivre toute l’année dehors et selon la météo s’enterrer partiellement voire totalement.


L’abandon d’animaux

Category : Actualités

Le Ministre de l’Agriculture veut durcir la législation contre les abandons d’animaux beaucoup trop nombreux en France. Le but étant que tous ceux qui abandonnent leur animal de compagnie soient « punis par la loi ».

En juin, 200 députés se sont engagés à déposer un projet de loi sur l’abandon des animaux pour durcir la législation.

Chaque année, 100 000 animaux sont abandonnés dont 60 000 uniquement en été !

L’abandon d’animaux est déjà puni par la loi : considéré comme un acte de cruauté, l’abandon peut être puni de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende. Condamnation difficile à appliquer car prendre les propriétaires en flagrant délit d’abandon n’est pas facile !

STOP A L’ABANDON !


Les dangers de l’automne

Category : Actualités

L’automne est une belle saison pour se promener avec son animal mais attention jardins et forêts peuvent abriter des substances toxiques pour votre compagnon !

L’automne est une saison propice à la prolifération des parasites et est aussi la saison de la mue.

La baisse des températures et l’humidité signent bien souvent le retour de certaines pathologies.

Découvrez tous les dangers de l’automne afin de mieux les prévenir et de protéger ainsi votre chien ou votre chat pendant cette saison.

Attention aux feuilles de houx, d’if et de marronnier qui sont parmi les plus dangereuses ! Les pommes de pin peuvent provoquer des blessures du tube digestif ou pire une occlusion intestinale.

Certaines plantes d’automne sont toxiques pour nos animaux : crocus d’automne, lys, chrysanthème, clématite…

En promenade, on peut être tenté de lancer un bâton à son chien mais attention cela peut s’avérer être un jeu dangereux pour lui ! Avec un bâton, votre animal peut se blesser plus ou moins gravement : c’est donc un jeu à proscrire !

Les aliments toxiques pour nos animaux sont :

  • Les marrons et châtaignes provoquent des signes digestifs (vomissements, diarrhées, douleur abdominale)
  • Les glands comme les noix et autres fruits à coque notamment quand ils sont verts sont également particulièrement indigestes
  • Les champignons vénéneux mais aussi certains champignons comestibles pour nous (pleurotes, morilles) sont nocifs pour les chiens et chats

Comme le printemps, l’automne est une saison propice aux parasites comme les tiques et les puces. Pensez à traiter votre animal contre ces parasites ainsi que son environnement !

Les animaux perdent leur pelage estival pour un pelage plus dense et peuvent ingérer de grandes quantités de poils lors de leur toilette. Des boules de poils peuvent alors se former et entraîner une obstruction intestinale. Il est recommandé de brosser régulièrement votre compagnon.

Bien souvent, on assiste à une recrudescence de teigne en automne. En cas de signes (dépilations) consultez votre vétérinaire.

Une augmentation des signes de douleurs articulaires (arthrose) est favorisée par la baisse des températures et l’humidité. On estime que 20% des chiens souffrent d’arthrose ! Ces douleurs peuvent être soulagées et permettre à votre animal de vivre mieux au quotidien. N’hésitez pas à nous en parler !


Gare à la rage

Category : Conseils

Alors que la France est indemne de rage depuis novembre 2001, des cas sont régulièrement détectés chez des carnivores domestiques importés de pays où sévit la maladie.

La rage est une vraie menace pour la santé humaine, des milliers de personnes meurent encore de la rage dans le monde !

La campagne « Gare à la rage » (https://agriculture.gouv.fr/gare-la-rage) , qui s’adresse aux détenteurs d’animaux de compagnie mais aussi à tous les voyageurs, rappelle les risques liés à cette maladie et que certaines démarches doivent être effectuées avant de partir à l’étranger.

Soyez prudents si vous voyagez hors de l’UE : ne caressez pas les animaux errants !

Et surtout ne ramenez d’animal d’un pays touché par la rage !

Si vous êtes mordu, griffé ou léché sur une plaie pendant votre voyage : contactez un médecin ou les autorités sanitaires locales.

Une fois les symptômes apparus, la rage est toujours mortelle!

La rage animale est une maladie mondiale principalement localisée en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique.

Une importation illégale d’animaux au statut sanitaire incertain de pays étrangers est dangereuse : elle fait peser un risque majeur sur la santé publique et sur la santé animale, alors que notre pays a consacré des moyens importants à l’éradication de la rage du renard pour pouvoir se déclarer indemne de cette maladie.

L’animal introduit peut être en incubation de rage entraînant alors des procédures sanitaires et administratives pour toutes les personnes et les autres animaux susceptibles d’avoir été en contact avec lui.

Il peut aussi excréter du virus de la rage par la salive alors qu’il n’exprime pas encore de symptômes, ce qui accroît sa dangerosité potentielle.

Certaines conditions sanitaires obligatoires sont requises pour pouvoir importer chiens, chats et furets  :

  • Identification
  • Vaccination antirabique en cours de validité
  • Passeport
  • Titrage sérique des anticorps antirabiques selon le pays de provenance
  • Certificat sanitaire

Pensez à mettre votre animal en règle avec la législation en vigueur avant votre départ!