Author Archives: Dr VETO

Fin de la vente en animalerie

Category : Actualités

La loi de Lucy, en hommage à une chienne victime d’une usine à chiots au Pays de Galles, vient d’être adoptée en Angleterre (6 avril 2020).

Elle interdit la vente de chiens et chats en animalerie ou en élevage industriel et alourdit les peines contre les trafics.

Un bond en avant en matière de bien-être animal outre-Manche, qui tranche avec l’inaction française dans ce domaine.

30 millions d’amis a contacté les instigateurs de ce projet, aujourd’hui devenu réalité.

Concrètement, la loi britannique met fin aux intermédiaires dans la vente des chiots et chatons.

Toute personne souhaitant avoir un animal de compagnie devra solliciter un refuge pour animaux ou un éleveur déclaré responsable par l’autorité publique.

Dans ce dernier cas, l’éleveur sera obligé d’élever les jeunes animaux avec leur mère et les garder dans des bonnes conditions.

En outre, les sanctions contre les actes de cruauté seront alourdies, passant de 6 mois… à 5 années d’emprisonnement au maximum. 


Covid-19

Category : Actualités


Covid-19

Category : Actualités

Les modalités du déconfinement, dont la date avait été fixée au 11 mai 2020 ont été détaillées le 28 avril par le Premier Ministre. Elles commencent par un déconfinement progressif jusqu’au 2 juin, préalable à la levée plus complète des restrictions.

Le risque Covid-19 s’installe dans nos vies, la vigilance et le civisme restent de rigueur.

Dès lors, l’approche scientifique raisonnée impose à l’évidence de prolonger les mesures de biosécurité des établissements de soins vétérinaires. Leur respect et la distanciation sociale prévalent sans conteste à la réalisation de tout acte vétérinaire de médecine ou de chirurgie. 

En effet, la notion de risque (circulation virale, contagion entre personnes, santé humaine), tout comme celle de bénéfice (santé animale, protection animale) évolue sans cesse au fil du temps. Le risque d’une nouvelle vague épidémique est une réalité avec laquelle nous devrons composer durant plusieurs mois.

Le bénéfice d’une actualisation des protocoles vaccinaux, notamment à la lumière des dernières recommandations des experts vétérinaires, ou d’une reprise des interventions de convenance pour réguler les naissances des animaux de compagnie, milite en faveur d’un retour raisonné à ces activités.

La reprise des vaccinations et des chirurgies de convenance pourra donc se faire à partir du 11 mai dans notre clinique.

Toutefois nous nous devons d’adopter durablement une attitude responsable pendant toute la durée de cette pandémie.

Ainsi, toutes les mesures mises en place à la clinique lors du confinement sont maintenues :

  • Un seul accompagnant par animal
  • Les mineurs (moins de 18 ans) ne sont pas autorisés à entrer dans notre établissement
  • Il est fortement déconseillé aux personnes à risques de se rendre à la clinique
  • Une seule personne en salle d’attente
  • La consultation de votre animal se fera en dehors de votre présence

Nous vous demandons d’appliquer les mesures essentielles de protection dans notre clinique :

  • Eviter les contacts physiques et respecter les distances de sécurité recommandées :  rester à plus d’un mètre les uns des autres (marquage au sol)
  • Rester derrière la vitre de protection du comptoir d’accueil
  • Saluer sans se serrer la main
  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Le port d’un masque est fortement recommandé

Le Covid-19 n’est pas transmis par vos animaux de compagnie !

Il reste encore un long chemin à parcourir. Alors protégez-vous et protégez nos équipes. Vous contribuerez ainsi à sauver des vies humaines. Cet objectif doit continuer inlassablement à guider nos décisions.


Information Coronavirus

Category : Actualités

L’organisation mondiale de la santé animale (OIE) mentionne sur son site internet :  » la propagation actuelle du COVID-19 est le résultat d’une transmission d’homme à homme. A ce jour, rien ne prouve que les animaux de compagnie puissent propager la maladie. Il n’est donc pas justifié de prendre des mesures à l’encontre des animaux de compagnie qui pourraient compromettre leur bien-être ».

L’OIE indique aussi qu’il n’existe aucune preuve que les chiens jouent un rôle dans la propagation de cette maladie humaine ou qu’ils deviennent malades.

Il a été fait état dans la presse d’un chien testé positif au virus COVID-19 à Hong Kong. Ses propriétaires étaient atteints du COVID-19 mais cet animal ne présentait quant à lui aucun signe clinique de la maladie.

Quatre chats dans le monde ont été testés positifs au COVID-19. Aucun cas de transmission animal-homme n’a été démontré à ce jour.


Naissance à Amnéville

Category : Actualités

Naissance de 3 tigres blancs au zoo d’Amnéville

Deux mâles et une femelle sont nés le 5 janvier 2020. Leur mère est née au zoo de Beauval et installée à Amnéville depuis 2007. Leur père est arrivé en 2008 et vient d’un zoo canadien.

Les tigres blancs sont une espèce rare. Ils n’ont pas été vus à l’état sauvage depuis les années 1950.

Les tigres dans leur ensemble sont une espèce en danger. On estime aujourd’hui leur nombre à 3 800 contre 100 000 il y a un siècle.


Information sanitaire

Category : Actualités

Les investigations en cours et les premières mesures prises :

En raison d’un changement de comportement brutal, des symptômes nerveux et d’une dégradation de l’état de santé de l’animal, le chien a été euthanasié. 

L’enquête réalisée par la DDPP et l’ARS vise à rechercher toutes personnes ou d’ autres carnivores qui ont pu être en contact avec l’animal atteint de rage.

Dans l’attente des résultats de cette investigation, un arrêté préfectoral portant déclaration d’un cas de rage pris vendredi 14 février 2020, restreint sur la commune de Saint Martin de Ré les mouvements des chats et chiens qui doivent être tenus en laisse ou en caisse.

De plus, les autorités municipales seront amenées à renforcer les mesures vis-à-vis des animaux trouvés errants.

Recommandations importantes :

  • Les propriétaires de chiens, chats, furets résidant à Saint Martin de Ré doivent tenir leur animal en laisse ou en cage. Ils ne doivent pas les laisser sortir librement sous peine d’être ramassés et mis systématiquement en fourrière et sous surveillance.
  • Tout carnivore ayant mordu ou griffé une personne doit être présenté à un vétérinaire par son propriétaire dans les 24h suivant la blessure. L’animal fait obligatoirement l’objet d’une surveillance sanitaire par un vétérinaire pendant 15 jours.
  • Il ne faut pas manipuler les animaux sauvages ou errants surtout lorsqu’ils sont trouvés malades ou blessés.
  • Il faut acheter tout animal de compagnie selon les circuits légaux afin d’éviter la réintroduction de la rage en France et limiter les risques pour soi-même et les autres.

En cas de morsure :

  • Il faut impérativement nettoyer la plaie avec de l’eau et du savon, rincer abondamment et appliquer une solution antiseptique.
  • Il est indispensable de consulter rapidement un médecin, qui pourra selon le contexte orienter la personne mordue vers un centre antirabique et vérifier le statut à jour de la vaccination antitétanique.

 

Plus d’informations sur la rage sur les sites :

  • Ministère chargé de la santé :

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/rage

  • Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation :

https://agriculture.gouv.fr/rage-informations-grand-public-et-voyageurs


Brexit

Category : Actualités

 

Le royaume-Uni sort de l’UE le 1er février 2020. Ce Brexit aura des conséquences pour les transports d’animaux de compagnie mais sans doute différées.

Quelles démarches pour voyager avec son animal de compagnie ?

Une période de transition allant jusqu’au 31 décembre 2020 permettra de négocier de nouveaux accords.

Pendant cette période, toutes les lois actuelles pour les animaux de compagnie voyageant entre l’UE et le Royaume-Uni resteront en vigueur.

Chien, chat ou furet :

Tout chien, chat ou furet voyageant vers le Royaume Uni depuis l’Union Européenne, avec son propriétaire ou à titre commercial doit correspondre aux critères suivants :

  • Être âgé de plus de 15 semaines
  • Identification (identification électronique, ou tatouage clairement lisible fait avant le 03/07/2011)
  • Vaccination antirabique à jour (postérieure à l’identification, valable 21 jours après la primoinjection)
  • Vermifugation contre les ténias (praziquantel) pour les chiens uniquement, administrée par un vétérinaire (rubrique VII du Passeport), minimum 24h et maximum 120h avant l’arrivée prévue au Royaume Uni (1 à 5 jours de battement).
  • Acheminement par un moyen de transport autorisé (pas par avion ou bateau privé), et par des points d’entrée autorisés.
  • La validation de la bonne santé sur le passeport n’est plus obligatoire depuis 2016. Les compagnies d’aviation et les compagnies maritimes peuvent la demander.
  • Détention interdite de Pitbull, Tosa, Dogue Argentin ou Fila Brasileiro. Les chiens qui leur ressemblent sont aussi interdits, quelle que soit leur race.

Pour plus d’informations : http://www.anivetvoyage.com


Bien-être animal

Category : Actualités

L’amélioration du bien être animal et la lutte contre la maltraitance
animale sont des priorités du Gouvernement. L’animal – d’élevage ou
de compagnie – est un être sensible. Le ministre de l’Agriculture a annoncé de nouvelles mesures pour la protection et l’amélioration du bien-être animal.

Le présent plan gouvernemental vient compléter et renforcer les mesures déjà en vigueur :

  • Aller vers la fin des pratiques douloureuses en élevage :
    • Interdire la castration à vif des porcelets (fin 2021)
    • Interdire le broyage des poussins (fin 2021)
  • Renforcer la sensibilisation et la formation au bien-être animal
  • Améliorer la qualité de vie des animaux d’élevage
  • Améliorer les conditions de transport des animaux
  • Améliorer l’information des consommateurs
  • Responsabiliser les propriétaires d’animaux de compagnie
    • Prévenir les achats impulsifs : 1er semestre 2020
      • dans les véhicules : interdiction de vente 
      • dans les foires / expositions : présence d’un vétérinaire et règlement sanitaire obligatoire 
    • Lutter contre l’abandon d’animaux de compagnie :
      Le non respect de l’identification obligatoire des chats deviendra passible d’une contravention de 4ème classe  135 € (1er semestre 2020).
      Pour rappel, l’identification des chats est obligatoire en France depuis 2012. Pourtant, seuls 47% des chats le sont.
    • Une mission de 6 mois est confiée à un député pour proposer d’autres mesures de lutte contre l’abandon d’animaux de compagnie et pour assurer leur bientraitance.

 

Pensez à faire identifier votre chat !

Vente en ligne

Category : Actualités

Suite aux conseils de votre vétérinaire, la boutique en ligne vous permet de commander d’un clic les produits adaptés à votre compagnon au meilleur prix :

  • alimentation premium
  • alimentation diététique
  • produits d’hygiène et d’entretien
  • accessoires…

Commande 24h/24 et 7j/7.

Livraison gratuite sous 48 à 72h dans votre clinique vétérinaire.

 

ATTENTION :

  • l’accès à la boutique en ligne n’est autorisé qu’aux clients de la Clinique Vétérinaire Messine et suite à une consultation.
  • en effet, selon le code de déontologie vétérinaire, toute vente de produits alimentaires à un propriétaire d’animal doit être consécutive à une consultation.
  • de ce fait, nous nous verrons dans l’obligation de refuser toute commande passée par une personne qui n’a jamais consulté dans notre clinique.

Les aliments toxiques

Category : Actualités

Bon nombre d’aliments bons pour nous ne le sont pas pour nos animaux domestiques et leur ingestion peut entraîner des intoxications plus ou moins graves.

Les aliments toxiques les plus souvent incriminés sont :

  • le chocolat
  • l’oignon, l’ail, le poireau, l’avocat
  • les pommes de terres crues
  • le raisin
  • le xylitol
  • le sel

Le chocolat :

L’ingestion de chocolat est une urgence vraie et peut provoquer des troubles cardiaques et respiratoires graves. La toxicité du chocolat est due à la théobromine qu’il contient : plus le chocolat est riche en cacao, plus la concentration en théobromine est forte. Le chocolat blanc n’en contient que peu.

La dose toxique de chocolat noir est de :

  • 70 à 150 g pour un chat de 5 kg
  • 150 à 300 g pour un chien de 10 kg

L’oignon, l’ail, le poireau

Ces plantes de la même famille sont responsables d’intoxication chez le chien et le chat. Cru ou cuit, l’oignon est toxique . L’Akita Inu y est très sensible.

Les premiers signes peuvent n’apparaître que plusieurs jours après l’ingestion (abattement, vomissements, diarrhées, voire insuffisance rénale aiguë).

La dose toxique est de : 5 à 10 g / kg soit 1 oignon pour un chien de 10 kg.

Le chat est plus sensible et s’intoxique avec une dose inférieure.

L’avocat et l’avocatier

L’intoxication peut se faire suite à l’ingestion de la chair du fruit ou par le mâchonnement du noyau mais aussi par l’ingestion des feuilles de la plante.

Les troubles se manifestent dans les 1 à 24 heures : signes digestifs et cardio-respiratoires.

Les pommes de terre

La pomme de terre cuite ne présente aucun danger pour le chien.

L’intoxication aiguë se produit quand le chien ingère des pommes de terre crues surtout si elles ont germé ou verdi.

Les signes cliniques surviennent dans les 2 à 3 heures et sont dominés par des troubles digestifs avec des complications nerveuses possibles.

Le raisin

Le raisin est toxique pour le chien qu’il soit frais ou sec. La toxicité est digestive et rénale.

Une grappe de raisin frais peut être mortelle pour un chien de 10 kg !

Le pronostic est réservé et devient sombre si une insuffisance rénale se développe.

Le xylitol

Est un édulcorant (E967) contenu dans le chewing-gum sans sucre, les bonbons, le chocolat…

C’est un produit très toxique pour le chien mais pas chez le chat.

La dose toxique est de 0,1 g / kg.

L’ingestion de xylitol provoque un pic d’insuline responsable d’une hypoglycémie rapide (faiblesse et vertiges).

Le sel

L’intoxication par le sel chez le chien peut être due à l’ingestion de sel de cuisine ou d’aliments salés, de sel régénérant, de sel de déneigement ou d’eau de mer.

Elle provoque un oedème du cerveau et de graves troubles nerveux et peut être mortelle.

La dose toxique est de 4 g / kg.

L’administration rapide d’une grosse quantité d’eau après ingestion de sel est dangereuse ! Donnez de l’eau en petites quantités plusieurs fois.

 

Conduite à tenir en cas de suspicion d’intoxication alimentaire :

  • Notez l’heure supposée de l’ingestion
  • Estimez la quantité ingérée et prenez un échantillon de l’aliment en cause
  • Consultez rapidement votre vétérinaire ou un service d’urgences
  • Ne faites pas vomir votre animal sans avis du vétérinaire, ce geste peut être potentiellement dangereux !