Morsures de chiens

Morsures de chiens

Category : Actualités

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) confirme qu’il n’y a pas de lien entre la race d’un chien et le risque de morsure et que la dangerosité d’un animal doit donc être évaluée individuellement.

Des milliers de morsures de chiens sont constatées chaque année.

Pour les prévenir, la réglementation actuelle est fondée sur la race ou le type racial de l’animal. L’Anses considère que cette seule base ne permet pas de prédire de manière fiable le risque de morsure.

Une loi modifiant celle du 6 janvier 1999 (fondée uniquement sur des caractéristiques morphologiques et/ou raciales et qui établit des catégories de chiens dits dangereux) devrait donc voir le jour.

Tous les chiens peuvent mordre, quelle que soit leur taille ou leur race.

D’autres éléments devraient être pris en compte pour prévenir les morsures:

  • le sexe de l’animal
  • l’âge
  • ses conditions de développement
  • le non-respect de son bien-être
  • une détérioration de sa santé morale et physique
  • l’éducation reçue et le mode de vie
  • l’incompréhension du propriétaire face à des signaux d’agression ou de menace 

Les enfants en bas âge constituent une part importante de victimes.

Il ne faut jamais laisser un enfant seul avec un chien sans la surveillance active d’un adulte !

L’Anses propose la création d’un observatoire des morsures.