Canicule et faune sauvage

Canicule et faune sauvage

Category : Actualités , Conseils

Températures estivales, canicule : nos conseils pour venir en aide à la petite faune sauvage

Le début de l’été approche, et par la même occasion les fortes chaleurs, la vigilance est désormais de rigueur.

Comme nous en été,  la petite faune sauvage  a besoin de s’abreuver plus souvent. Malheureusement lorsque la chaleur est trop écrasante, les points d’eau (flaques, petites mares, fossés) qui permettent notamment aux oiseaux de se désaltérer et de se baigner pour se rafraîchir sont asséchés par le soleil.

Comment les aider ? La méthode à adopter est simple, il suffit de mettre de l’eau fraîche à leur disposition.

La LPO (ligue de protection des oiseaux) vous invite donc  à installer à l’ombre, dans votre jardin ou sur votre balcon, un récipient peu profond (3-4 cm) rempli d’eau.

Veillez à ce qu’il soit disposé dans un endroit dégagé où les oiseaux peuvent voir venir les éventuels prédateurs. Cela permettra aux oiseaux et aussi aux hérissons, aux écureuils et aux abeilles  de se désaltérer en toute sécurité. Cette eau devra être renouvelée idéalement tous les matins aux heures fraîches afin d’éviter la propagation de maladies, et maintenue à un niveau constant.

Voilà une belle occasion de les observer de près !