Monthly Archives: juillet 2019

Gare à la rage

Category : Conseils

Alors que la France est indemne de rage depuis novembre 2001, des cas sont régulièrement détectés chez des carnivores domestiques importés de pays où sévit la maladie.

La rage est une vraie menace pour la santé humaine, des milliers de personnes meurent encore de la rage dans le monde !

La campagne « Gare à la rage » (https://agriculture.gouv.fr/gare-la-rage) , qui s’adresse aux détenteurs d’animaux de compagnie mais aussi à tous les voyageurs, rappelle les risques liés à cette maladie et que certaines démarches doivent être effectuées avant de partir à l’étranger.

Soyez prudents si vous voyagez hors de l’UE : ne caressez pas les animaux errants !

Et surtout ne ramenez d’animal d’un pays touché par la rage !

Si vous êtes mordu, griffé ou léché sur une plaie pendant votre voyage : contactez un médecin ou les autorités sanitaires locales.

Une fois les symptômes apparus, la rage est toujours mortelle!

La rage animale est une maladie mondiale principalement localisée en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique.

Une importation illégale d’animaux au statut sanitaire incertain de pays étrangers est dangereuse : elle fait peser un risque majeur sur la santé publique et sur la santé animale, alors que notre pays a consacré des moyens importants à l’éradication de la rage du renard pour pouvoir se déclarer indemne de cette maladie.

L’animal introduit peut être en incubation de rage entraînant alors des procédures sanitaires et administratives pour toutes les personnes et les autres animaux susceptibles d’avoir été en contact avec lui.

Il peut aussi excréter du virus de la rage par la salive alors qu’il n’exprime pas encore de symptômes, ce qui accroît sa dangerosité potentielle.

Certaines conditions sanitaires obligatoires sont requises pour pouvoir importer chiens, chats et furets  :

  • Identification
  • Vaccination antirabique en cours de validité
  • Passeport
  • Titrage sérique des anticorps antirabiques selon le pays de provenance
  • Certificat sanitaire

Pensez à mettre votre animal en règle avec la législation en vigueur avant votre départ!


Le « chat-renard »

Category : Actualités

En Corse, une nouvelle espèce de félin a été détectée.

Une dizaine de chats-renards (ghjattivolpe en langue corse) a été recensée en Corse par des agents de l’office national de la chasse et de la faune sauvage. Un programme de recherche a été lancé en 2008 pour trouver l’identité de cette espèce, son objectif étant sa reconnaissance et sa protection rapides.

C’est une espèce sauvage naturelle, qui était connue, mais pas recensée, parce que c’est un animal extrêmement discret, avec des mœurs nocturnes. Cette espèce se rapproche du chat forestier africain. La plupart évolue dans la vallée de l’Asco

Le chat-renard a l’aspect d’un chat domestique. Il mesure 90 centimètres de la tête au bout de la queue, a le pavillon des oreilles très larges, possède de courtes moustaches et des canines très développées et est de couleur rousse-rouille sur le ventre. Caractéristique particulière : des zébrures sur les pattes antérieures.