Monthly Archives: juin 2019

Attention aux tiques!

Category : Actualités

Promenades en forêt : attention aux tiques !

D’avril à octobre, les tiques sont particulièrement nombreuses et actives en milieux naturels, notamment en forêt. Une simple « morsure » de tique si celle-ci est contaminée peut transmettre certaines maladies :

  • Chez le chien : Piroplasmose, maladie de Lyme, ehrlichiose
  • Chez l’homme : maladie de Lyme

Les gestes préventifs :

  • Couvrez-vous les bras et les jambes avant de sortir
  • Inspectez minutieusement votre corps en rentrant de promenade
  • Traitez votre animal contre les tiques régulièrement avec des produits efficaces
  • Un vaccin existe contre la piroplasmose et la maladie de Lyme chez le chien

Les symptômes de la maladie de Lyme :

Chez l’homme :

La maladie se décline en 3 phases successives.

  • Dans les 6 semaines suivant l’infection, un érythème migrant va apparaître. Il s’agit d’une plaque rouge et ronde qui s’étend en cercle à partir de la piqûre.
  • Dans les semaines ou mois après : autres érythèmes migrants, douleurs articulaires ou paralysie partielle des membres.
  • Dans les mois, voire années après : atteintes diverses (articulaire, neurologique, cardiaque, cutané ou musculaire).

Chez le chien :

  • Un grand nombre de chiens infestés ne présentent aucun symptôme. La phase d’incubation est longue (2 à 5 mois).
  • Dans la forme aiguë, le signe principal est généralement une boiterie d’apparition brutale, douloureuse,  intermittente et due à une arthrite se développant sur une seule articulation (plus souvent le carpe ou le tarse). Il peut arriver que plusieurs articulations soient touchées successivement ( polyarthrite).
  • La boiterie est souvent associée à de la fièvre, un abattement, une atteinte ganglionnaire locale et parfois des vomissements.
  • Dans la forme chronique, la boiterie est moins sévère et d’autres symptômes peuvent être présents : myopathie, douleurs diffuses, troubles cardiaques, rénaux, nerveux, …

L’identification

Category : Actualités

En 2018, un chien déclaré perdu toutes les 19,5 minutes et un chat toutes les 10 minutes en France : les chiffres des animaux perdus en France sont en hausse !

En 2018, ce sont près de 79 000 animaux carnivores domestiques (chats, chiens, furets) qui ont été déclarés perdus en France. La fréquence de perte de ces animaux a, elle aussi, particulièrement augmenté entre 2017 et 2018.

A l’approche de l’été, période où les pertes sont les plus enregistrées, la société I-CAD qui gère le Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques continue de sensibiliser les propriétaires d’animaux aux enjeux de l’identification.

49 609 animaux domestiques sont entrés en fourrière en 2018. L’identification est alors un enjeu car, elle seule, permet à la fourrière de contacter rapidement le propriétaire. D’autant que celui-ci ne dispose que de 8 jours francs pour récupérer son animal, qui sinon sera placé à l’adoption.

L’actualisation des coordonnées du propriétaire dans le fichier I-CAD est alors primordiale.

 

L’identification :

  • Est obligatoire, l’identification est le seul lien officiel entre l’animal et son propriétaire. 
  • N’est optimale que si les informations liées à l’animal et coordonnées de son détenteur sont actualisées.

Pour actualiser vos coordonnées, vous pouvez  vous rendre sur le site d’ I- CAD, dans l’espace “Mes animaux” ou bien sur l’application Filalapat.

Nous pouvons également mettre vos coordonnées à jour à la clinique.