La mue chez le lapin

La mue chez le lapin

Category : Conseils

Le printemps est synonyme de mue chez le lapin et donc de perte de poils. L’ingestion de poils en grande quantité peut provoquer une occlusion au niveau de l’estomac (le plus souvent) ou dans toute autre partie du tube digestif.

Le lapin ne vomit pas donc ne peut pas régurgiter les poils ingérés.

Il en résulte un ralentissement, voire un blocage du transit digestif.

L’occlusion par des boules de poils (trichobézoards) est une véritable urgence.

En prévention, brossez régulièrement votre lapin en période de mue, donnez-lui une alimentation riche en fibres et faites-lui faire un peu d’exercice !